femme triste - Association Montjoye

AIDE AUX VICTIMES

Aide aux victimes - Association Montjoye
Pôle Socio-Judiciaire
Histoire

Exclue du processus pénal avant 1977 et réapparue en 1998, l’Aide aux Victimes est aujourd’hui une des priorités des politiques judiciaires. L’infraction pénale ne déclenche plus seulement une relation bilatérale entre l’auteur de l’infraction et l’Etat, mais fait désormais apparaître une relation triangulaire en accordant une place à la victime.

Les politiques pénales développées ces dernières années ont conféré aux victimes un ensemble de droits tout en faisant évoluer la place même de la victime.

En 1987, l’Association Montjoye a créé le 1er service d’Aide aux Victimes des Alpes-Maritimes doté d’une permanence unique localisée à Nice afin d’apporter des réponses aux besoins des victimes au sein de la juridiction niçoise.

MISSIONS ET ACTIONS

Accueil, écoute, information et accompagnement des personnes victimes d’infraction pénale, à tous les stades de la procédure.

 

Le service d’Aide aux Victimes de l’Association Montjoye accompagne les personnes reconnues par la Justice comme victimes de situations violentes, d’accidents et d’autres traumatismes. Les personnes victimes bénéficient d’un soutien juridique et psychologique (gratuit et confidentiel) sur les différents lieux de permanence d’accueil, ouvert à tous : informations sur les droits, orientation et aide dans les démarches, soutien psychologique…

Le service bénéficie de plusieurs points d’accueil sur le département des Alpes Maritimes et notamment le Bureau d’Aide aux Victimes du Tribunal de Nice.

Toute personne qui s’estime victime d’une infraction peut solliciter un rendez-vous et bénéficier d’un accompagnement, et ce à tout moment, en dehors de toute action judiciaire ou dans le cadre de celle-ci (en amont du dépôt de plainte, au long de la procédure qui la concerne et  jusqu’à l’aboutissement du processus éventuel d’indemnisation). L’objectif est de favoriser l’expression de la victime, de la soutenir dans un processus de réparation, en l’aidant à faire valoir ses droits.

Le service participe tout au long de l’année à de nombreux événements en partenariat sur le département des Alpes-Maritimes :

  • Accès aux droits des séniors 06 co organisé avec le Conseil départemental des Alpes Maritimes (anciennement Conseil général)
  • Journées de formation de la Police nationale
  • Observatoire « violences conjugales »
  • Groupes de travail thématiques : développement solidaire, soutien des victimes…
Bénéficiaires

Toute victime d’infraction pénale.

Notre capacité

En 2019, nos services ont accompagné 3525 victimes .

Effectif du service & organisation

Le service est composé d’un effectif salarié moyen de 13,64 ETP (Equivalent Temps Plein). L’équipe a été renforcée pour assurer l’accompagnement des victimes de l’attentat du 14 juillet 2016 par l’arrivée de 5 juristes, 3 psychologues, 1 conseillère en économie sociale et familiale et 1 secrétaire.

L’équipe intervient sur 11 sites dans les Alpes-Maritimes répartis sur le ressort des juridictions des Tribunaux de Grande Instance de Nice et de Grasse.

NOS PARTENAIRES

MINISTERE DE LA JUSTICE - Association Montjoye CONSEIL REGIONAL PACA - Association Montjoye CARF - Association Montjoye logo france victimes - Association Montjoye